samedi 17 février 2018

Compassion et action... suite aux victimes dans un lycée à Parkland en Floride...


Surtout maintenant, après un autre tir à l'école et 17 personnes mortes, nous devons vraiment renouveler notre Bodhicitta encore et encore et encore; Assurez-vous de ne pas l'abandonner en se fâcher, tomber dans le désespoir, vouloir riposter. Mais chaque fois que nous sommes confrontés à l'adversité, de vraiment accrocher sur ce qui est vertueux et ne pas laisser notre esprit aller dans les vieilles habitudes de la négativité. Cultivons donc la compassion, non seulement pour les enfants et les adultes qui ont été abattus au milieu d'une journée d'école, mais aussi pour l'enfant qui était si confus qu'il pensait faire cela soulagerait sa souffrance. Et aussi pour les législateurs qui, d'une manière ou d'une autre, esquivent leur façon de faire des lois qui protègeront les citoyens de ce pays. Et pour les personnes dans la NRA et au-delà qui estiment que leur droit à posséder des armes est plus important que le droit des gens à la vie, la liberté et la poursuite du bonheur.
La compassion n'est donc pas suffisante — nous devons agir et faire ce que nous pouvons en tant que citoyens de ce pays pour faire entendre notre voix pour des lois raisonnables sur le contrôle des armes à feu et pour faire quelque chose pour aider les jeunes gens qui semblent être ceux qui commettent beaucoup de ces actes. Et puis, bien sûr, dans notre propre vie, d'agir avec bonté et de manière non-nuisible à tous ceux que nous rencontrons.
Et donc, avec ce genre de motivation, nous allons écouter les enseignements afin que nous puissions apprendre à penser clairement et, avec la capacité de penser clairement, puissions- nous ne jamais générer ce genre de fausses vues qui justifient, rationalisent, et causent des dommages à d'autres êtres vivants.
Vénérable Thubten Chodron
Abbesse de Svravasti Abbaye


Aucun commentaire: